Partenaires

NOS TUTELLES

CNRS Grenoble INP Université Grenoble Alpes

NOS PARTENAIRES

Fed3g Investissements d'Avenir Tec21 Institut Carnot PolyNat

Rechercher




Accueil > Services > Techniques > Réalisations majeures

Cellule d’élongation de type Moulin à quatre rouleaux

Dynamiques d’orientations de colloïdes anisotropes sous écoulement d’élongation : Développement d’une cellule d’élongation de type Moulin à quatre rouleaux

De nombreuses recherches sur les suspensions colloïdales de particules anisotropes sous écoulement d’élongation ont été incitées par les diverses applications et procédés industriels qui les mettent en œuvre : par exemple les procédés de déposition en microélectronique ou de mise en forme par extrusion de composites polymères.

Sous écoulement d’élongation ces suspensions peuvent présenter des propriétés dépendantes du temps ainsi que des instabilités d’écoulement telles que des localisations, des ségrégations ou des changements de phase.

Contrôler les dynamiques d’orientations de ces colloïdes anisotropes sous écoulement a une conséquence directe sur les propriétés macroscopiques optiques ou mécaniques des matériaux fabriqués.

Dans ce but, une nouvelle instrumentation originale de type moulin à quatre rouleaux a été spécialement développée afin de caractériser la structure de ces suspensions par diffusion de rayons X aux petits angles lors de l’application de champs d’écoulement d’élongation contrôlés.

Les dynamiques d’orientation de suspensions de fibres de sépiolite dans du poly(éthylène oxyde) (PEO) sous écoulement d’élongation ont été étudiées du point de vu des échelles de temps d’orientation ou de relaxation des fibres dans la matrice polymère.

JPEG - 68.6 ko

Références :
Pignon et al. Rheologica Acta, 48, 563-578 (2009).


publié le , mis à jour le