Partenaires

NOS TUTELLES

CNRS Grenoble INP Université Grenoble Alpes

NOS PARTENAIRES

Fed3g Investissements d'Avenir Tec21 Institut Carnot PolyNat

Rechercher




Accueil > Recherche > Thèses et Post-doc en cours > Archives

Sihem Ben Haj

Post-Doctorante CNRS

Encadrants : François Caton - Yahya Rharbi

Projet : D-Blood (Rhéologie, mouillage et séchage du sang humain)

Résumé :
De nos jours, la « preuve scientifique » est devenue un élément de base des investigations criminelles. Afin d’améliorer les protocoles utilisés par les techniciens d’investigation criminelle, des connaissances fondamentales sont nécessaire sur les propriétés physiques du sang comme sa rhéologie, son mouillage, son étalement, sa fragmentation et son séchage. Souvent, des flaques de sang, trouvées sur des scènes de crime, peuvent fournir des informations concernant les événements qui ont eu lieu. Cependant, il existe un manque de connaissances concernant la dynamique de séchage des flaques sanguines. Cette étude se concentre sur le processus de séchage de flaques du sang pour déterminer quelles informations pertinentes peuvent être obtenues pour l’application judiciaire.

Le séchage du sang humain présente des mécanismes physiques couplés, tels que le flux de Marangoni, l’évaporation et la mouillabilité. Cette partie du travail consiste à effectuer des mesures résolues spatialement de la contrainte mécanique lors de séchage du sang. La technique utilisée est basée sur la déflexion d’une membrane servant de substrat inspirée de la méthode classique « beam bending ». Cette étude permet de comprendre les mécanismes mis en jeu lors du séchage du sang tels que les contraintes mécaniques, les craquelures et la délamination.Les travaux de différents partenaires du projet mettent en évidence des informations et des études scientifiques complémentaires pour les enquêtes criminelles


publié le , mis à jour le