Accueil du site > Emplois, Stages > 0ffres > Postes permanents



En 2012, Le Laboratoire Rhéologie et Procédés offre 3 postes d’enseignants chercheurs :

- Poste de Professeur N° 318 - section : 60 (Voir la fiche profil de poste) Etablissement d’enseignement : Université Joseph Fourier – Grenoble 1 Descriptif recherche : Simulations avancées multi-échelles et ingénierie pour les matériaux fluides L’enseignant-chercheur recruté devra développer une recherche au premier plan international et constituer une équipe au sein du laboratoire avec l’objectif de développer des connaissances fondamentales pour construire des outils innovants de simulation numérique multi-échelle dans le domaine de la rhéologie et des procédés.

- Poste de Maître de Conférence N° 1106 - section : 60 (Voir la fiche profil de poste) Etablissement d’enseignement : Université Joseph Fourier – Grenoble 1 Descriptif recherche : Mécanique et transferts thermiques pour les fluides structurés en relation avec leurs propriétés macroscopiques et microscopiques de volume et d’interface.

La personne candidate développera une recherche, d’abord expérimentale, visant à la compréhension des transferts de matière, des transferts thermiques et des instabilités associées dans les fluides structurés en relation avec leurs propriétés de volume et d’interface. Les fluides à seuil ou thixotropes seront particulièrement visés. Elle adoptera une démarche pluridisciplinaire par la combinaison de méthodes d’analyses mécaniques et physiques modernes pour caractériser les champs de vitesses et de contrainte aux échelles de longueurs et de temps pertinentes. La personne candidate développera la rhéométrie de ces fluides pour identifier de façon fiable toutes la diversité de leurs comportements contrôlant les propriétés de transfert. Les matériaux industriels et des matériaux modèles à la formulation maîtrisée seront concernés. La personne candidate devra posséder une solide culture en mécanique des milieux continus, en mécanique des fluides complexes ou en physique ainsi qu’un goût pour l’interdisciplinarité et les relations partenariales.

- Poste de Maître de Conférence N°484 - section 62 (Voir la fiche profil de poste) Etablissement d’enseignement : Université Joseph Fourier – Grenoble 1

Descriptif recherche : Le développement d’éco-procédés et de l’ingénierie pour une chimie verte repose sur la maîtrise de nouveaux procédés capables de modifier la matière aux échelles moléculaire, nanométrique ou micronique. Par exemple : pour améliorer le traitement des effluents en dégradant les molécules ou organismes biologiques nocifs, pour élaborer de nouveaux matériaux bio-sourcés en fractionnant en composés de plus petite taille possible (micro et nanométrique) la matière première végétale, afin de lui conférer des propriétés adaptées aux exigences des produits recyclables et renouvelables, pour l’élaboration de nanomatériaux fonctionnels photocatalytiques pour le traitement des effluents, … Parmi les voies possibles pour structurer la matière ou la purifier, l’utilisation des ultrasons est un moyen extrêmement puissant. La nécessité de faire émerger des procédés propres rend la technologie ultrasonore très attractive et ouvre la voie au développement de nouveaux procédés assistés par ultrasons dans ces domaines. L’objectif est donc double : accéder à une meilleure compréhension des phénomènes induits par les ultrasons dans le volume et aux interfaces d’une part, et d’autre part mettre à profit ces connaissances pour réaliser le ‘‘scale-up’’ de procédés de traitement sur des applications réelles. Dans ce contexte, le recrutement d’un(e) candidat(e) de formation initiale en génie des procédés complétée de compétences en physico-chimie serait particulièrement apprécié.


- 2011

-  CONSULTER LA FICHE DE POSTE de Maître de Conférences : Campagne d’emplois enseignants-chercheurs 2011

MCF 394

Composante : POLYTECH

Section CNU : 62,31

Date de la vacance : 01/09/2010

Concours 26-I-1°

Profil : Thermodynamique et cinétique dans les milieux complexes’

Composante : Polytech

- Enseignement :

Contact : Françoise DELPECH Mail :francoise.delpech@ujfgrenoble.fr Tél : 04.76.82.79.51 URL composante : http://www.polytech-grenoble.fr/

- Descriptif enseignement : L’enseignant(e) recruté(e) assurera son enseignement à Polytech Grenoble, au sein du département Prévention des risques, dans les domaines de la thermodynamique et du génie de la combustion en lien avec la prévention des risques industriels : thermodynamique, incendie et explosion, méthodes d’évaluation et de prédiction des risques d’emballement thermique, dimensionnement des éléments de conception. Ces enseignements, sous forme de C, TD et/ou TP éventuellement à développer, sont majoritairement destinés aux élèves ingénieurs d’année 3. En parallèle, une expérience dans le domaine des certifications d’unités industrielles en termes de QSE serait appréciée pour apporter un soutien à ces activités en année 5. Le déficit en encadrement de la filière est important : l’enseignant(e) recruté(e) participera à son fonctionnement (encadrement de stages, prise de responsabilités d’année, de stages ou de filière).

Teaching profile (2 lignes en anglais) : The assistant professor will teach in Polytech Grenoble within the department "Risks prevention". He (she) will be in charge of courses related to thermodynamics and combustion process engineering, explosion risks assessment, thermal explosion and runaway reactions and equipment sizing. The assistant professor will also participate to the department running (year, internships or department responsability).

- Recherche :

Laboratoire : Rhéologie Contact : Albert MAGNIN Mail : magnin@ujfgrenoble.fr

Tél :04 76 82 51 55

URL laboratoire : http://rheologie.ujf-grenoble.fr/

Type (UMR, UPR) : UMR N° : 5520 Nbre de chercheurs : 5 Nbre d’E-C : 12

- Descriptif recherche :Le Maître de Conférences développera une approche pluridisciplinaire pour décrire et prédire les mécanismes de structuration de la matière complexe lors du procédés de séchage en relation avec la forme et les propriétés du produit final, en s’intéressant aux différents aspects du sujet :
- la thermodynamique de changement de phases du fluide véhicule dans le volume et à l’interface,
- la thermodynamique des changements de phases et de structure du matériau final,
- la cinétique et la dynamique de réorganisation de la matière,
- les instabilités convectives thermiques et solutales qui contrôlent la structure de la matière Une expérience dans le domaine du séchage n’est pas exigée. Le chercheur recruté développera une approche pluridisciplinaire et inséra sa recherche en collaboration avec les chercheurs du Laboratoire. Il devra avoir une solide formation dans une des disciplines du sujet : thermodynamique, phénomènes de transport, mécanique des fluides, rhéologie, chimie physique…. Research profile (2 lignes en anglais) : The lecturer will develop a multidisciplinary approach to describe and predict the structuring mechanisms of complex matter during the drying processes in relation to the properties of the final product.

---------------------------------------------------

- Poste de Maître Conférences, CNU 62.60 N°1131 2009 Profil pour publication au Journal officiel ou Bulletin officiel

Séparation membranaire et intensification

ARGUMENTAIRE Enseignement L’enseignant-chercheur recruté viendra renforcer l’équipe mécanique des fluides et l’équipe chimie et procédés de l’UJF. Le candidat participera aux enseignements permettant aux étudiants d’acquérir des compétences dans les domaines suivants : · la conception et le développement de nouveaux procédés propres et eco-conçus dans les industries chimique, pétrolière, pharmaceutique, agroalimentaire, · le pilotage et l’optimisation des installations industrielles les matériaux pour la construction durable, · la conception des éco-procédés complexes faisant intervenir la chimie et la biochimie dans les fluides. Par ailleurs, il s’impliquera dans la mise en place de la spécialité de master : Conception et Optimisation de Procédés : Ecoulements complexes, transferts et réactions (COP) de manière a renforcer l’offre de formation de l’UJF dans le domaine du génie des procédés.

Contact enseignement : Henri Paris directeur de l’UFR de Mécanique : henri.paris@ujf-grenoble.fr Yannick Vallé directeur de l’UFR de Chimie : Yannick.Vallee@ujf-grenoble.fr

Recherche Le procédé de séparation membranaire est utilisé à grande échelle dans les secteurs de l’agro-alimentaire, des bio-industries, de l’ingénierie de l’environnement ou encore dans le secteur de la chimie pour l’élaboration de nano-matériaux. Cependant un des principaux freins à l’optimisation de ce procédé est l’accumulation de matière près des membranes ; celle-ci peut conduire à des instabilités et des phénomènes de colmatage. En conséquence, la maîtrise de la stabilité de la filtration à la fois du point de vu de l’hydrodynamique et de la structure mésoscopique des couches accumulées près des membranes constitue un verrou scientifique et technologique à lever. Le (la) candidat(e) développera une activité de recherche visant à la compréhension des mécanismes d’échange et de transferts lors de la filtration tangentielle de milieux colloïdaux ou polymères. Il apportera ses compétences complémentaires de l’approche locale de caractérisation structurale in-situ aux échelles nanométriques par diffusion de rayons X, neutrons, microcopie… déjà développée au Laboratoire. Il s’attachera à établir la pertinence de l’application de champs extérieurs (ultrasons, en particulier, mais aussi magnétiques, électriques…) afin de maîtriser les interactions des objets traités près des membranes et ainsi intensifier le procédé. Par ailleurs, il s’impliquera dans la modélisation des phénomènes de transferts près des membranes en intégrant les données hydrodynamiques, de structure, et les lois de comportement rhéologique. Il (elle) s’insérera dans une équipe pluridisciplinaire de mécaniciens des fluides, de physiciens de la matière molle, d’une part, et, d’autre part, de chercheurs en génie des procédés travaillant sur le traitement d’effluents. Dans ce contexte, une formation en génie des procédés complétée de compétences en mécanique des fluides ou physico-chimie des colloïdes et polymères serait appréciée.

Contact recherche : Albert Magnin, Directeur du Laboratoire de Rhéologie magnin@ujf-grenoble.fr, 04 76 82 51 55, secrétariat : 04 76 82 51 72, fax : 04 76 82 51 64


Laboratoire Rhéologie et Procédés - 363 rue de la Chimie- Bâtiment B - Domaine Universitaire - BP 53 - 38041 Grenoble cedex 9 - (33) 4 56 52 01 96